Série documentaire : Au premier plan de la réalité


Écoutez cet article dans l’application


Écoutez cet article dans l’application

Le dicton “la réalité dépasse la fiction” sonne rarement aussi vrai qu’au cours des 12 derniers mois. Nos vies quotidiennes imitent les clichés des films catastrophe, mais la consommation d’images nous conduit à une scène de plus en plus réelle. Ainsi, en 2020, le documentaire a été riche en succès, de l’Hôtel de Ville de Frederick Wisema à La Petite Fille de Sébastien Lifshitz (1,4 million de spectateurs dans Arte). Ce sont des cartons Netflix qui occultent le vrai crime au zoo, Tiger King, ou encore la fiction de l’épopée des Bulls Last Dance de Michael Jordan. Changements d’échelle liés à la stratégie du géant américain, hérités de la concurrence : Faire en sorte que la vraie vie suive le code du feuilleton. Le procès s’est transformé en drame, la présentation scientifique avait un budget hollywoodien, il y avait des héros, et nous les avons rencontrés. Avec les écueils de la standardisation… ces cinq mini-séries s’échappent.

Pays sauvage sauvage (Netflix)

En 1981, des habitants d’Antelope, une petite ville de l’Oregon, sont venus sur leurs terres pour trouver la glorieuse cité utopique du leader indien Bagwan Shree Rajneesh. Les affrontements culturels se transforment en guerre d’usure… thèmes fous, témoins majeurs, archives de l’époque, intrigues et ruses : les turbines de Netflix tournent à plein régime. Avec des qualités plus rares : un véritable refuge de journaliste, loin du sensationnalisme, souvent réservé aux phénomènes sectaires.

https://consent.youtube.com/ml?continue=https://www.youtube.com/watch?v%3DhBLS_OM6Puk&gl=FR&hl=en-GB&pc=yt&uxe=23983172&src=1

Dernier Naruku (Amazon)

Reine du Sud, El Chapo, Ozark, Narcos : Mexico, Breaking Bad : La réalité du cartel mexicain fournit une matière inépuisable à la fiction. Mais en faisant quelque chose de romantique indescriptible, nous y devenons insensibles. C’est là qu’intervient le dernier Nark. Il s’agit d’une enquête sur l’assassinat d’un enquêteur infiltré de la DEA (US Drug Enforcement Agency) en 1985. Centré sur une interview du protagoniste, le film recrée en détail la mécanique du terrorisme, des basses terres au sommet de l’État. Je congèle aussi.

https://consent.youtube.com/ml?continue=https://www.youtube.com/watch?v%3DgWdLTZNUYrs&gl=FR&hl=en-GB&pc=yt&uxe=23983172&src=1

Sunderland : pour toutes les possibilités (Netflix)

Relégué en deuxième division en 2017, le club de football de Sunderland, dans le nord-est de l’Angleterre, évitera définitivement le destin. Le réalisateur a également fait le plein de son image lyrique et a commencé à enregistrer son retour. Au lieu de cela, l’équipe souffre désormais du chômage et décline régulièrement, à l’image de la ville qui était autrefois le plus grand port industriel du pays. Par conséquent, ce n’est pas seulement une tragédie, mais surtout l’histoire d’une passion collective qui ne peut être détruite. Il n’y a pas d’argent pour continuer à jouer au football, pas de mauvais choix, pas de malchance. Quand Sunderland perd, le sport gagne.

https://consent.youtube.com/ml?continue=https://www.youtube.com/watch?v%3DtIqatfxGB0M&gl=FR&hl=en-GB&pc=yt&uxe=23983172&src=1

10 ans avec Hayao Miyazaki (NHK World)

Qu’est-ce qui fait tourner la machine à rêves d’un producteur de films d’animation japonais ? De 2006 à 2013, entre Ponyo on the cliff et The Wind Rises, Kaku Arakawa a fait un rapide pas en avant pour le Maître, travaillant comme un privé, sans tabou ni complaisance. .. De même qu’il partage sa joie, ses doutes, son obsession du perfectionnisme et son intuition visionnaire, il juge cruellement son fils Goro (directeur de La Colline au Cocrico) et ses équipes.Je vous vois terrorisé. Disponible gratuitement sur le site de NHK World, cette mini-série est un document unique sur la Fontaine du Génie.

https://consent.youtube.com/ml?continue=https://www.youtube.com/watch?v%3DHhWZvJr3R5s&gl=FR&hl=en-GB&pc=yt&uxe=23983172&src=1

13 novembre : Fluctuat Nec Mergitur (Netflix)

De Grégory à Chambre 2806 : L’affaire DSK, la (rare) série documentaire française, a tendance à sombrer de l’autre côté du pouvoir de Netflix. En d’autres termes, c’est une préférence de style sombre et générale. L’exception fut le retour de l’attentat du 13 novembre, dirigé par les frères Jules et Jedeon Node, deux immigrés français à New York. Avec le recul, ils gardent une humilité accueillante (entretiens avec des rescapés dans un studio aménagé en espace protégé), peur et résilience des événements de ceux qui sont « vacillés mais pas coulés ». C’est difficile, mais juste.

Application L’Express

Analyse et décryptage du suivi où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

https://consent.youtube.com/ml?continue=https://www.youtube.com/watch?v%3DeNC4903jO3I&gl=FR&hl=en-GB&pc=yt&uxe=23983172&src=1


avis

Tribune

"Dans l'espace physique, nous n'avons d'autre choix que de nous rencontrer et de nous côtoyer.", enchante l'architecte et ingénieur Carlo Ratti.Par Carlo Latti *

Chronique

Antoine Bueno, futuristeAntoine Bueno *

Chronique

Jean-Laurent CasselyJean-Laurent Cassely