Sites de rencontre : vidéo, romance, tentation

“Il y a trois ans, il aurait été incroyable de dire que la vidéo faisait partie intégrante de l’app dating.” Cette confidence de la directrice de Meetic France, Heloisedes Monstiers, est une experte des sites de rencontres. En dit long sur la commande qu’ils ont prise en peu de temps de temps. Celles-ci s’adaptent rapidement aux contraintes vécues par les usagers entre confinement et couvre-feu, privés de bars, restaurants et autres lieux festifs indispensables pour connecter les connaissances et trouver l’âme sœur. Actuellement, ils proposent tous des outils vidéo pour l’échange à distance sans divulguer les numéros de téléphone personnels (contrairement à d’autres plateformes comme WhatsApp).

Vidéo pour protéger le premier échange

« Au départ, cela ressemblait plus à un niveau minimum d’autosuffisance qu’à une innovation transcendantale », admet Clémentine Lalande, co-fondatrice et directrice générale de Once. Mais après des mois d’expérimentation, les résultats ont été plus que positifs. L’utilisateur prend en charge ce nouveau service. “Le temps de parole a considérablement augmenté. En moyenne, une séance vidéo dure 37 minutes”, précise Héloïsedes Monstiers. Un vrai changement de paradigme.

La vidéo permet notamment de pallier les écueils du premier entretien. « Les enfants de 25 à 40 ans ne veulent plus voir personne, et vous pouvez l’organiser en vidéo, explique Clémentine Lalande. « Cet outil nous a permis de cuisiner, de regarder des séries et d’écouter de la musique ensemble. » Cette vidéo a permis aux enfants de s’immerger dans l’intimité des uns et des autres. Parents divorcés, c’est aussi un moyen facile. Faire découvrir de nouvelles personnes aux enfants », ajoute Héloïsedes Monstiers.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Induire une vraie rencontre

Nous sommes persuadés que ces nouveaux usages s’imposeront au fil du temps, et l’application améliore ce nouveau service. “Nous visons une sécurité maximale. Pour déclencher une vidéo, nous devons la remplacer au moins quatre fois. Nous avons également mis en place des services d’alertes et de modération”, explique Héloïsedes Monstiers. Onceteam envisage une mise en scène qui permettra à la vidéo de recréer une situation plus naturelle, comme une nuit où plusieurs personnes se rassemblent autour du canapé. «Notre objectif est de recréer le contexte, ce qui est un facteur très important lors du démarrage d’une relation», explique Clémentine Lalande.

Application L’Express

Analyse et décryptage du suivi où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Dans le même temps, les experts misent sur l’intelligence artificielle. Ceci est censé améliorer le contact entre les deux profils d’utilisateurs, ce qui est une étape nécessaire avant la rencontre. “Notre mission n’est pas de bloquer nos clients dans le monde numérique. Notre seule mission est de provoquer des rencontres réelles dans le monde réel”, rappelle Héloïsedes Monstiers. Pour l’instant, celles-ci se produisent entre deux vagues épidémiques…


avis

Tribune

"Dans l'espace physique, nous n'avons d'autre choix que de nous rencontrer et de nous côtoyer.", enchante l'architecte et ingénieur Carlo Ratti.Par Carlo Latti *

Chronique

Antoine Bueno, futuristeAntoine Bueno *

Chronique

Jean-Laurent CasselyJean-Laurent Cassely