Stéphanie Pradel, “commijuge” – L’Express

“”J’avais 15 ans quand je voulais être juge de paix.Je voulais être utile socialement“La femme de 44 ans est née à Vannes (Morbihan) dans une famille de cinq enfants, d’un père militaire et d’une mère allaitante décédée à l’âge de 17 ans.

Après des études de droit, elle est diplômée.Sur la troisième cartouche“, concours de l’Ecole Nationale de la Magistrature, se multipliant”Un travail étrange pour payer des recherches” : Boulangerie de San Francisco, infirmière de maison de retraite, femme de ménage, cueilleuse de haricots et même vendeuse de supermarché lorsqu’elle était en première année de thèse.

Ceux qui ne lisent pasEn tant que biographie ou procédure“Découvrir immédiatement”Passion pour la recherche“. Première substitut du procureur de Poitiers, elle devient en 2008 juge à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Mon premier contact était un service d’enquête, donc je voulais aller voir comment ça se passait de l’autre côté de la police.“, Elle explique.

A 33 ans, elle a demandé un détachement au ministère de l’Intérieur. Elle est la deuxième juge de paix et la première femme à l’obtenir. Après six mois de formation, elle est nommée Chef de Police de Clermont-Ferrand en septembre 2011 en tant que Chef de 52 Officiers de Police.

“”Facile à comprendre en fait“Ce que nous avons appelé”M. Komijuji” a été “Très bon commissaire« Expression incarnée »Poing de fer dans des gants de velours“Je tiens à expliquer à l’AFP Dominique Paulette, le chef de la Brigade des mineurs, qui a alors agi sous ses ordres.

Pour lui, “Elle a évoqué l’essence d’une enquête policière dans une grave affaire d’enlèvement d’enfants“, affaire Fiona, meurtre qu’elle a”Parfaitement géré“.

-“”Éviter le chaos“-

“”J’ai adoré la relation avec le personnel de police en uniforme“J’avoue le procureur, mais un petit fan.”Hiérarchie assez lourde« Elle a été condamnée et a décidé de quitter la police : »Le commissaire est un manager, pas un grand flic.Si vous voulez vraiment mener l’enquête, vous devez être juge de paix“.

“”Elle est passée de l’autre côté du miroir et a cassé un peu le code“Ecrire un livre à l’AFP Frank Rastall, un ancien procureur de Bastia à Toulouse aujourd’hui. Cela décrit un juge de paix.”sincère et fidèle“, Lorsque “Un vrai courage dans l’engagement” Lorsque “Fibre évidente pour enquête“.

Forte d’une longue expérience policière, elle a été nommée juge de paix à Perpignan (Pyrénées Orientales), où elle a déclaré : «Dossier symbolique“Par Jack Lanson”Tueur de gare“.”Éducation difficile, personnalité très complexe, silencieuse à certains égards, manipulatrice, tordue“J’ai confié à l’AFP Jean-Jacques Fagni, alors procureur de Perpignan, avant de devenir le procureur général de Bastia, et donc l’actuel chef de la justice de paix.

“”Elle a fait un très bon travail“, a-t-il souligné,Découvrez un très bon juge de paix“, parfois “Un peu exagéré“.

Aujourd’hui, procureur adjoint de Bastier, le cavalier, en couple sans enfant, a des yeux noisette qui rappellent deux chevaux et un labrador noir.C’est ma récréation, mon monde paisible“.

“”Le métier de juge de paix est passionnant” maïs “Donne un prisme légèrement déformé de la société“Nous voyons”Le côté obscur de la vie quotidienne“.”Tu dois te rappeler que la vie n’est pas ça« J’invite Jean-Jacques Goldman, fan et musicien de cette moto, au sourire.

Pour elle, “Les gens comprennent mal la justice“:”Nous sommes perçus comme pouvoir + sanctions +“, d’autre part “Notre métier est de protéger les personnes, de vivre ensemble et d’éviter les confusions.“.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Pour moi, l’avocat pénaliste Jean Sebastian de Casalta a dit Stéphanie PradelGênant mais respecte le droit de la défense“. Elle a montré.”Honnêteté intellectuelle“En procédure”Contaminé par des irrégularités“. Malicieux, lui.”Peut-être pour être avocat demain“.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"La croissance n'est pas offensante pour ses détracteurs, mais un baromètre de la vitalité et de l'humeur nationales."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

Un regard sur l'actualité de l'écrivain Christoph Donner.Christoph Donner

Journal libéral

"Un nuage de colère sociale se construit à l'horizon. Nous devons donc agir à la fois pour la France pauvre exclue du travail et pour les travailleurs pauvres qui sont désormais inquiets et étranglés."Alain Madelin