Top 14 : Mathieu Bastareau, gravement blessé, participe sous les applaudissements du stade Mayor

C’est une image choc de ce Top 14 samedi après-midi. Comme un clin d’œil du destin, c’est arrivé à l’une des plus brillantes stars mondiales dans un RCT de la dernière décennie sur la pelouse du stade du Maire de Toulon. Mathieu Bastareau, qui était au troisième rang lyonnais, n’a joué que 4 minutes et 5 secondes. Il y a quelque temps avant de rattraper l’ailier Gavin Villiers, qui a percé le terrain, mais a été chargé au milieu du terrain et l’ancien trois quarts du centre international s’est effondré tout seul.

Son cri fit taire le maire et annula la réunion. Le capitaine lyonnais s’est cogné le genou droit, a pleuré sur une civière, et a reçu les applaudissements du public du RCT, qui avait porté les couleurs de 2011 à 2019, et remporté trois Coupes d’Europe et le Bouclier de Brennus. A la mi-temps du match (enfin Toulon 19-13 victoires), le staff du LOU a évoqué la possibilité d’une rupture du ligament croisé. L’athlète a évacué le stade immédiatement après la pause et a été applaudi.

C’est un nouveau coup dur pour Mathieu Bastareau, qui revient de blessure. A 33 ans, joueur qui a fait 54 choix dans le XV de France entre 2009 et 2019, le capitaine de Bruce 2018 est parti tester son expérience aux Etats-Unis à New York, mais pandémie de Covid. Raccourci par l’avènement du 19-19 , il a peut-être terminé sa carrière sur la pelouse du maire. Cette saison, Bastareau a été formé à Créteil (Val-de-Marne), né à Massy (Essonne), puis a rejoint le Stade Français, filé à Toulon et a eu une rencontre avec le LOU face à Castor début novembre.Je ne l’ai fait qu’une seule fois. Il avait été opéré de la main droite en septembre après une absence de huit mois en raison d’une rupture du tendon du quadriceps au genou gauche.