Troisième dose : y a-t-il assez de vaccins pour tout le monde ?

Un vaccin pour tout le monde ? L’extension de la campagne de rappel des vaccins Covid-19 pose des problèmes d’inventaire. Jeudi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que l’ensemble de la population adulte serait éligible à un vaccin de rappel contre le Covid-19 à partir du samedi 27. Et à partir du 15 janvier, son rappel doit être à jour afin d’obtenir un pass sanitaire valide.

Immédiatement après le discours du ministre, le site de rendez-vous médical Doctolib utilisé par la plupart des centres de vaccination a été frappé par une tempête. La plateforme a déclaré vendredi que plus de 1,2 million de créneaux avaient été réservés jeudi. Ce vendredi soir à 18h, j’ai dû attendre environ 30 minutes pour accéder à mes réservations de vaccins à Paris.

Cette ruée vers les vaccins rappelle les ruées vers les vaccins du printemps et de l’été où le centre n’avait pas encore assez de vaccins. Le 13 juillet, au lendemain de l’annonce du Pass Santé, on dénombrait environ 1,35 million de réservations. La semaine après le discours d’été d’Emmanuel Macron, Doctolib a enregistré 4,3 millions de réservations et près de 4,8 millions d’injections, un record sans précédent depuis.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

19 millions de Français éligibles

A ce jour, plus de 6 millions de personnes ont été boostées. Il couvre également 19 millions de personnes car il a été vacciné il y a plus de 5 mois. Ce nombre devrait augmenter puisque près de 52 millions de personnes ont reçu au moins une injection. Pour l’instant, le gouvernement est confiant dans l’émission d’actions. “Il y aura assez de doses pour tout le monde”, a déclaré Olivier Véran. Le ministère de la Santé affirme avoir été vacciné avec le vaccin à ARN messager utilisé pour les rappels 26 à 30 millions de fois et reçoit de nouveaux vaccins chaque semaine. Déjà 4 millions de personnes ont été envoyées vers des soignants « de ville » (médecins, sages-femmes, etc.).

Cela alertera 19 millions de personnes vaccinées tout en continuant à administrer la dose à ceux qui n’ont pas encore de calendrier vaccinal complet. En outre, plus de 60 millions de vaccins Pfizer devraient être administrés de décembre 2021 à début juillet 2022. selon Le Figaro..

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Les campagnes de rappel sont un problème plus logistique. Actuellement, il existe près de 1 000 centres de vaccination en France. Il est de 1400 fin août et de 1600 en mai. Le vaccin Pfizer est actuellement disponible dans les pharmacies, et en plus des soignants de la ville, le ministère aura un pharmacien chargé d’ouvrir dimanche. « Il y a une mobilisation des pharmacies, mais ça ne va pas assez seul ou assez vite. Les agences sont sous les 10.000, les gens sont épuisés, et il faut sécuriser le rôle principal du médicament. Livraison », Attention Parisien Philippe Bece. Le président de la Fédération française des syndicats pharmaceutiques (FSPF) appelle à la réouverture d’un centre de vaccination “massive”. Jeudi soir sur TF1, Olivier Véran a déjà annoncé la réouverture de 300 centres de vaccination d’ici quelques jours.


avis

Chronique

Rapide! Rapide! Il faut blâmer, justifier, exiger encore une autre loi, imposer au nom du bien et critiquer Abnus Charmani.Abnoussé Shalmani

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin