Une femme témoigne de Nicolas Hulot en tant qu’envoyé spécial

Dans un reportage de 62 minutes, l’émission de France 2 s’adresse à ces femmes dont deux, Sylvia et Cecil, se couvrent le visage. Le troisième anonymat serait le collaborateur d’origine. L’enquête télévisée comprenait également le témoignage de la militante écologiste Claire Nuvian, qui est revenue sur la plainte pour viol déposée par la petite-fille de l’ancien président Pascal Mitterrand en 2008 et classée en raison des faits stipulés.

La veille, Nicolas Hulot avait formellement démenti les allégations de ces agressions sexuelles et annoncé son départ.Décidément« La vie publique, ses proches et sa fondationLyncher“.

Sur le plateau de l’émission “C à toi“Depuis France 5, deux heures avant la diffusion du reportage sur France 2, l’animatrice de l’envoyée spéciale, Elise Russet, a expliqué l’origine de l’enquête diffusée sur cette télévision.”J’ai entendu l’histoire d’une femme qui prétendait avoir été harcelée par Nicolas Hulot après l’incident de Weinstein (…) bien avant son premier témoignage à son sujet.“, expliqua-t-elle. Le rapport est.”Résultats de 4 ans de travail“.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

Silvia dit avoir été agressée sexuellement par Nicolas Hulot à l’âge de 16 ans en 1989. Elle dit qu’il a été invité à une émission animée à Paris. Il a ensuite proposé de la ramener à la station de métro, mais l’a finalement emmenée dans un parking extérieur. “”Et là il sort sa verge (…), il m’a pris la main, il m’a demandé si je l’avais déjà fait avec le garçon“, Elle dit.”Il m’oblige à lui faire une pipe que je ne fais pas vraiment car je pense que je suis paralysé“.

Elle a ajouté qu’elle n’en avait parlé à sa mère et à ses amis que bien plus tard. Pourquoi n’avez-vous pas porté plainte ? tandis que “Fille de 16 ans (et) Nicolas Hulot, qui essayait de me croire ?“, Elle répond.

-“”Dysfonctionnement“-

Elle a déclaré que Cecil avait signé un contrat avec l’ambassade de France à Moscou en septembre 1998. Puis, à l’âge de 23 ans, on lui demande d’aider l’équipe d’Ushuaia et leur starhost à débloquer le matériel de tournage coincé à la douane. Pour la remercier, Nicolas Hulot l’invite à dîner avec l’équipe. Cecil sera de retour en détail ce soir avec un envoyé spécial.

Elle prend un taxi avec Nicolas Hulot. “”Il se jette sur moi et essaie de m’embrasser“Et toucher ses seins et son entrejambe”, dit-elle.J’ai tapé autant que j’ai pu, je pense (…) + non + c’était très clair« . Voulez-vous déposer une plainte ? »En Russie? À Moscou? A un ami du président Jacques Chirac ?Non, ça ne m’est pas arrivé“, déclare Cecil.

Une autre femme interrogée a déclaré avoir travaillé avec Nicolas Hulot en 2001. A l’issue de leur première réunion de travail, il a déclaré :Embrasse-moi beaucoup avec ma bouche“, Dans ses mots.”C’est une surprise, donc c’est forcément forcé“. Elle précise que l’hôte précédent n’a pas été redémarré.

Claire Nuvian dit qu’elle évite d’être avec lui car il a été prévenu avant de tourner un reportage réalisé avec Nicolas Hulot en 2008. Lors du tournage de cet épisode d’Ushuaia, l’animatrice n’a pas fait de gestes déplacés, précise-t-elle. A une autre occasion, “Il a encore essayé de m’embrasser», ajoute-t-elle et évoque.Dysfonctionnement dans les relations avec les femmes“.

Nicolas Hulot a officiellement démenti ces accusations sur le plateau de BFMTV mercredi. “”Ces affirmations sont fausses“Je regrette de ne pas avoir pu regarder le programme de l’envoyé spécial avant la diffusion, et je l’ai frappé avec un maillet.

“”Aucune enquête n’est en cours sur ces faits.“Dans une interview avec Point Thursday, il a insisté sur son avocat Alan Yakubowich.”Le doute doit profiter à l’accusé“.

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Elise Russet dit avoir suggéré à Nicolas Hulot et à son avocat de voir le rapport.Avec un visage flou“Comme l’ancien ministre hôte présente sa version des faits, mais eux.”Rejeté“.


avis

Chronique

Christoph Donner.Christoph Donner

Chronique

Nicolas Buzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas Buzo

Journal libéral

Neuilly-sur-Seine, France, 18 novembre 2021, portrait de l'homme politique français Alain Madran. Il a servi trois ministres entre 1986 et 1995 et s'est présenté sous l'étiquette de démocratie libérale aux élections présidentielles de 2002.Alain Madelin

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Phillow