Une nouvelle version de l’hymne national breton « La Terre de mon père » sortie lors du Derby Lorient-Rennes

« O Breizh, mon frère, me’gar mon frère. Tra ma vo mor’vel mur’n hezro. Ra vezo digabestr mon frère ! Cela résonne au stade Mustwar de Lorient (Morbihan) devant 16 000 spectateurs. A cette occasion, cette chanson ancienne, créée en 1898 et indissociable du patrimoine culturel breton, va bénéficier d’un relooking. Nouvelles tonalités, rythmes plus forts, nouveaux arrangements… tout a été pensé pour faciliter le chant en même temps.

Le but est d’en faire l’hymne national officiel de la Bretagne. C’est une manière musicale d’exprimer la fierté d’être breton. « Blogoji est notre monument breton, mais il est clair qu’il n’y avait pas de version stable », a déclaré le président Loïg Chesnais Girard de la région qui souhaite la diffuser. “J’étais très en colère en assistant à la première répétition avec l’Orchestre national de Bretagne”, explique la célèbre chanteuse Jill Selvat, qui a contribué à son projet avec Agilis Munrow.

Avec la même mélodie que les hymnes nationaux du Pays de Galles et des Cornouailles britanniques, cette chanson est de plus en plus chantée ces dernières années lors des grands événements culturels et sportifs de Bretagne. La chanteuse Norwen Leroy a chanté lors de la finale de la Coupe de France 2014.

La nouvelle version de l’hymne national sera distribuée sous forme de CD à des milliers de joueurs bretons (universités, lycées, associations sportives et culturelles, structures organisatrices d’événements, etc.). « J’espère que l’enseignant le reprendra », dit Roig Shene Girard.l’oeuvre Il sera également disponible sur les plateformes d’écoute en streaming. Bientôt?