Vainqueur du Lokomotiv Moscou OM et transféré en conférence Europa League

L’Olympique de Marseille (OM) a affronté le Lokomotiv Moscou (1-0) au Stade Vélodrome ce jeudi soir et a remporté un match sans surprise. Bien qu’exclu de la Ligue Europa, ce premier succès dans le groupe E le termine à la 3e place, virant effectivement en conférence de Ligue Europa et tentant d’atteindre les 16 tours comme le Stade Rennais. Mais avant cela, l’OM doit passer par un barrage d’une seconde dans un groupe de C4.

Les Moscovites, considérés comme les plus faibles de leur groupe, n’ont pas causé beaucoup de problèmes à Marseille. Marseille a d’abord créé la première période dans la lignée de ses performances actuelles. Atteignez Milik. Paul a finalement fourni la tête dans le coin soumis par Cengiz Under à la 35e minute.

Moscou inoffensif

Son attachement sincère à voir l’OM réussir en Ligue Europa est incontestable, mais Jorge Sampaoli a apporté des modifications similaires à la perspective d’un déplacement important à Strasbourg dimanche. Peyer fatigué est resté une heure sur le banc, comme Kamala et Lirola. À l’inverse, Milik, Under et Mandanda, qui ont récemment raté 11 pour diverses raisons, sont revenus en tant que titulaires.

Au contraire, Moscou était d’autant plus inoffensif que l’ancien attaquant bordelais François Kamano a dû s’allonger sur le dos et sortir. Le reste était sous contrôle, mais je confirme que l’OM a décidément du mal à tuer les matches qu’il contrôle. Par conséquent, un très bon Garson a eu deux bonnes opportunités. Au début la tête n’était pas bien appuyée (51e), et la frappe a été biaisée à sa barre par le gardien russe après le meilleur mouvement de masse marseillais du match.

Victoire bonus marseillaise

L’OM n’a pas vraiment tremblé malgré cet avantage encore mince puisqu’il a terminé troisième de ce groupe relevé et qu’un nul a suffi à tout échapper en C4. Cependant, Marseille n’a pas su se simplifier la vie, alors cela s’est terminé à 10 au lieu d’une très grosse nuit 81 minutes après le bannissement de Longer.

Gagner est finalement un bonus, avec un seul succès sur les 19 derniers matchs jusqu’à jeudi, pas inutile pour les clubs avec trop peu de victoires en Europe. Mais l’essentiel était vraiment de passer, puisqu’il faisait la place de l’OM, ​​seul club français exclu du tournoi continental. Tous les clubs français participant au tournoi européen continuent de se qualifier pour la phase à élimination directe. Donc, C1 c’est Lille et le PSG, C3 c’est l’OL et Monaco, et C4 c’est Rennes et l’OM.