Véhicule électrique : Environ 50 000 bornes de recharge en France


N.-É.Le baromètre n’existait pas, mais le projet du gouvernement de déployer 100 000 bornes de recharge fin 2021 rendait ce nouvel outil nécessaire. Selon une récente association des constructeurs européens d’automobiles, le nombre de terminaux sur la voie publique est estimé à 43 000, et de nouveaux outils seront utilisés pour passer à une analyse plus détaillée des forces disponibles.

Lire à nouveau ” Station de recharge : Véhicule Electrique Basse Vitesse “

Avec ce baromètre, on dénombre 49 914 bornes ouvertes au public au 31 octobre, en hausse de + 52 % par rapport au début de l’année. Accélération nette des équipements mesurée mensuellement selon les plans établis par le ministère des Transitions écologiques et Aver France.

Ils ont sous-traité la collecte d’informations à Gireve, plateforme d’interopérabilité pour la mobilité électrique et agrégateurs de données de la Direction générale de l’énergie et du climat. Celles-ci sont essentielles pour examiner le potentiel de croissance du réseau régional, sa distribution, la capacité installée et le temps nécessaire pour atteindre l’objectif gouvernemental de 100 000 points de recharge, qui ne sera pas atteint comme prévu d’ici la fin 2021. .. Au moins si nous gardons le rythme tel qu’il est actuellement, ce sera au plus tard un an plus tard.

20 000 bornes de recharge

« C’est la première année que nous assistons à cette accélération, avec environ 20 000 points de recharge supplémentaires en un an. À ce rythme, nous allons avoir beaucoup de déploiements au cours de l’année 2013-2018. explique la déléguée générale de l’Avere, Cécile Goubet. Ces 49 914 points de recharge sont répartis sur 20 621 bornes. Concrètement, 52% des bornes fournissent moins de 22 kW, 44% fournissent 22-50 kW, et enfin 4% des bornes fournissent plus de 50 kW.

Comme vous pouvez le constater, les combinés ultra-rapides sont encore très rares, mais ce sont ces 4 % qui se concentrent à 100 % sur la communication des constructeurs proposant des véhicules pouvant être ravitaillés en au moins 30 minutes.

Ainsi, le programme « 100 000 Terminaux » semble avoir atteint certains de ses objectifs en permettant à la dynamique de déploiement de reprendre. Avere-France « souligne l’importance de mobiliser toutes les parties pendant des mois pour lever les freins à la fois réglementaires et financiers. Répondre aux différents besoins de recharge des utilisateurs. Pour ce faire, nous devons maintenir nos ambitions et continuer à accompagner notre déploiement.

14 bornes de véhicules électriques

Ne comptant que les véhicules entièrement électriques, ce réseau n’est pas encore opérationnel. En effet, environ 470 000 véhicules électriques sont en circulation depuis 2010, avec en moyenne une borne de recharge pour neuf véhicules en France. Cependant, si vous ajoutez un hybride rechargeable qui représente 246 000 véhicules supplémentaires, vous atteindrez 14 véhicules par borne de recharge. C’est le taux qui suscite des inquiétudes quant aux situations critiques lors d’une migration majeure.

Lire à nouveau “Véhicule électrique : division de Paris et de l’Etat”

Pour être précis, le comptage Gireve enregistre uniquement les points de recharge publics et ignore les équipements sur les terrains privés, les entreprises, les flottes et les équipements en cours de retrait ou de construction. En termes de répartition géographique, les régions Ile de France, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie ont les points de recharge les plus élevés. Globalement, les bornes de recharge ouvertes au public se situent majoritairement sur le parking (37 %).

Commun à l’Avere-France et au ministère de la Transition écologique, ce baromètre permettra un suivi mensuel de l’actualité et de la diffusion des nouvelles bornes de recharge accessibles au public en France, tant en termes d’électricité que de localisation.