Verizon perd des abonnés à la télévision payante et ajoute des utilisateurs à large bande – The Hollywood Reporter

Verizon a perdu 68 000 abonnés nets à la télévision payante pour son service de vidéo grand public FiOS au troisième trimestre, contre une perte de 62 000 au deuxième trimestre et de 61 000 au cours de la période de l’année dernière, a annoncé mercredi le géant des télécommunications.

Dans le passé, la société a souvent cité « le passage en cours de la vidéo linéaire traditionnelle aux offres over-the-top » comme un facteur clé du déclin des abonnés vidéo.

Verizon, dirigé par le PDG Hans Vestberg, a gagné 98 000 abonnés à Internet haut débit grand public, contre 139 000 au cours de la période de l’année précédente qui avait été stimulée par la pandémie de coronavirus.

Le géant des télécommunications a déplacé son objectif vidéo de FiOS TV vers des partenariats avec des services de streaming tiers, car il se positionne comme une plate-forme de distribution clé pour eux. Par exemple, Verizon a un accord avec The Walt Disney Co. pour le forfait Disney, qui donne aux clients avec certains forfaits illimités sans fil Verizon un accès aux services de streaming Disney Disney+, Hulu et ESPN+.

L’unité Verizon Media, qui comprend Yahoo et AOL, a contribué à environ 1,4 milliard de dollars de revenus au troisième trimestre pour les deux mois de la période pendant laquelle elle faisait encore partie du géant des télécommunications. Pour l’ensemble du troisième trimestre 2020, il avait déclaré un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars.

Plus tôt cette année, Verizon a conclu un accord de 5 milliards de dollars pour vendre Verizon Media à la société de capital-investissement Apollo Global Management, l’accord ayant été conclu début septembre. Verizon conserve une participation de 10 pour cent dans la nouvelle société.