vidéo.La nuit, ils font du vélo à travers Paris

BICLOU, Épisode 1-Ils s’appellent Noëmie, Alexandra, Caroline, Anne-Louise… Ce sont des cyclistes à Paris et font partie du groupe « Girls on Wheels (GOW) » en français : « Womenon twowheels ».

Lorsqu’elles rejoignent ce groupe non sexiste, elles ne se lassent pas de rouler avec des hommes qui imposent souvent leur rythme et leurs parcours.

Chaque mercredi soir, Girls on Wheels parcourt 20 à 50 kilomètres à travers la ville de Paris. La vitesse est rapide, mais ils respectent toujours le code de la route. Ces femmes organisent leurs “véhicules” par des femmes de toutes disciplines et échangent des bons plans dans un groupe Facebook privé d’environ 1700 membres.

“Comme si nous n’étions pas à notre place”

Le soir où nous les suivons, Noëmie Gauthier mène la course. Pour cette jeune créatrice, Girls on Wheels a été une véritable libération. “”

En 2018, Noemi crée sa propre marque spécialisée dans les vêtements pour cyclistes. Grâce à Girls on Wheels, elle a pu lancer ce projet avec l’aide d’une amie à deux roues, ce qui l’a aussi beaucoup inspirée.

Comme elle, Alexandra Lambert a décidé de vivre pleinement de sa passion pour le vélo. Du coup, elle quitte ses amies parisiennes et Girls on Wheel pour monter un atelier vélo à Boir Rois, en Seine-et-Marne.

Biclou, série moto

“Bicrew”, qu’est-ce que c’est ? Biclou signifie familièrement vélo. C’est aussi le titre d’une grande série de vidéos lancée par “Le Parisien” en partenariat avec Facebook Watch. Chaque semaine, vous pouvez retrouver plein de “Biclou” sur la page Facebook “Parisien”. Au total : Une équipe dédiée pour parler d’un an de fonctionnement, de 48 épisodes au format magazine, et du grand retour de la petite reine.

En 2020, le cyclisme renaît. Le vert, l’autoroute, occupant un petit espace sur la chaussée et conservant la forme de l’usager, la vicule réapparaît dans un paysage paré de toutes les vertus. Les vélos électriques qui se vendent comme des crêpes ouvrent de nouvelles possibilités en ville comme à la campagne. « Le Parisien » couvre ce « vélo » sous toutes ses formes et vise à découvrir ses pionniers et ses tribus.

“Biclou” s’adresse aux personnes qui créent, conçoivent et conçoivent les infrastructures cyclables d’aujourd’hui et de demain, ainsi qu’une série sur le cyclisme. « Biclou » rencontre les passionnés de vélo à Paris, en région, à l’étranger, notamment dans les villes les plus avancées en la matière.