Vintage Soccer Area est l’une des premières start-ups de revente de maillots de football en France

J’ai retrouvé Paul Jung et Olivier Kerbel dans une impasse perdue au fond de la zone commerciale de Celesta. C’est là que deux amis de 24 ans ont installé leur quartier général. Site de l’espace de football vintage, Entreprise de revente d’uniformes de football. Deux Alsaciens gardaient trois bureaux au milieu de 20 000 pièces disposées en rack. Bien que l’installation ressemble plus à un colocataire étudiant qu’à une startup, leur entreprise est florissante.

« Nous avons trois salariés et les ventes ont triplé depuis le début de l’année », garantit Paul Jung. Un jeune homme qui passe ses journées à chercher des maillots de foot à vendre par des particuliers sur un site dédié. “Si vous trouvez quelque chose d’intéressant, contactez-les et mettez-vous d’accord sur un prix. Le maillot que vous recevrez consolidera votre inventaire et tentera de le revendre deux à trois fois le prix initial”, explique le co-fondateur du Vintage Football Area.

Le maillot de Luka Modric coûte 1000 euros

La plateforme qui revendique la première place en France de la revente de maillots. “Nous avons gagné en justification en nous appuyant aussi sur les tuniques portées par les professionnels. Nous garantissons l’authenticité des maillots des sportifs actifs ou retraités”, a promis Olivier Kerbel. Certains des maillots les plus populaires vendus par le Vintage Football Area ont été portés par Luka Modric au Real Madrid en 2015 et vendus pour 1000 €.

Le Vintage Football Area s’appuie également sur une communauté fidèle d’environ 200 000 membres sur les différents réseaux sociaux. “C’est TikTok qui nous a surpris. En retour, nous faisons suivre le client en préparation de la commande et en retour lui demandons de nous faire une petite vidéo lorsqu’il recevra le maillot de bain”, conclut Paul Jung.