Violences faites aux femmes : de nouvelles mesures annoncées par le Castex


N.-É. Jeudi 25 novembre, à l’occasion de la journée d’éradication des violences faites aux femmes, le Premier ministre Jean Castex a adopté de nouvelles mesures “pour renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences”.

“Les efforts d’ouverture de nouveaux emplacements se poursuivront et 1 000 nouveaux logements seront ouverts en 2022 avec le même financement que prévu en 2021 pour permettre un accompagnement de qualité”, a précisé Matignon. Dédié à l’accueil des femmes victimes de violences fin 2022. » Par ailleurs, selon Matignon, 5 000 “Critical Dangerous Phones” seront disponibles en 2022. Ces dispositifs sont « éprouvés et efficaces pour protéger les victimes des attaquants ».

“Semaine de l’égalité pour les filles et les garçons à l’école l’année prochaine”

Le Premier ministre a également annoncé le début de la « Semaine de l’égalité entre les filles et les garçons » […] De l’année prochaine à la semaine du 8 mars à l’école.” “Dans une semaine, enseignants et élèves seront mobilisés autour d’un projet fort sur l’égalité entre filles et garçons et pourront en comprendre différents aspects”, a poursuivi Matignon, et le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanker a déclaré, “Avec Modalité de contenu”. .

Lire à nouveau“Vous pouvez me voir saigner, j’ai une marque sur mon bras…”

« La cause majeure du quinquennat, la lutte contre les violences faites aux femmes, est au cœur de l’action du gouvernement », rappelant la « mobilisation collective » de dénonciation des violences au numéro de téléphone 3919 et de mise à disposition des services du Premier ministre. de soumissions « Au 215 Hôpitaux », « Orientation des victimes aux commissariats et Genre Marie », « Protéger les victimes de violences », « Vers des logements sociaux pour femmes victimes de violences » « 1 000 bracelets anti-réconciliation disponibles depuis le début de l’année ” pour les plaintes de protection ” accès ” ou ” victimes d’agresseurs “.