XV de France : les bleus de Gartier pour tester les All Blacks

Adressé devant les 80.000 spectateurs de Sandoni avec l’ambition de frapper pour tester les progrès réalisés sous l’ère Fabien Galthié, ce défi a des allures de répétition générale : la fanfare d’Antoine Dupont se retrouvera de la même manière le 8 septembre 2023, aura lieu les Triples Champions du Monde (1987, 2011, 2015) pour le coup d’envoi de la Coupe du Monde. Ces champions continuent d’avoir une méchante et nette défaite contre l’Irlande (29-20).

“”Ce sont les meilleurs joueurs du monde et l’équipe qui fait rêver… Tous les autres pays s’inspirent des All Blacks.Ne les laisse pas jouer« Le premier tour, Romain Ntamack, prévient qu’il a été relogé à son poste de prédilection après deux matchs au centre entre l’Argentine (29-20) et la Géorgie (41-15).

Cela fait 12 ans que Bruce a battu Men in Black. Lors de leur dernière traversée de la route, lors de la tournée estivale 2018 des Antipodes, les Noirs ont principalement remporté une série de trois matchs. Depuis son succès en juin 2009 et à Dunedin, le Français a perdu 14 fois devant Kiwi.

Service limité. 2 mois pour 1 € sans engagement

“”Les vaincre fait de nous un autre joueur», a souligné le directeur général de Bruce Raphaël Ibanes. L’ancien Hooker avec une sélection de 98 a participé à son succès historique face aux Noirs lors de la Coupe du monde 1999 (43-31 en demi-finale). Bon à savoir. 2007 (20- 18 en quarts de finale).

Le but de ces jeunes bleus (25 ans en moyenne), qui rêvent d’offrir à la France la première Coupe du monde dans le pays, est de se mettre d’un autre côté.

-Référence mondiale-

Depuis que Fabien Galthié est apparu en tant qu’entraîneur fin 2019, ils ont réalisé plusieurs performances. La victoire sur l’Angleterre et Cardiff, vice-champions du monde du Tournoi des Six Nations 2020, et le premier succès remporté en Australie l’été dernier font partie de leurs plus beaux coups.

Mais il leur manque encore le titre. Le succès de samedi vaut presque le trophée, car les Néo-Zélandais sont la référence mondiale. Ce match, “Il est sûr de connaître la valeur de l’autre partie», reconnaît Gartier, qui a existé lors du duel spectaculaire de Twickenham en 1999.

En tant que joueur, l’ancien demi de mêlée (64 sélections) a joué sept fois contre l’équipe avec fougère. Son bilan : 2 succès, un nul, 4 défaites. Gagner reste une grande réussite face à des choix qui ne sont pas familiers avec la défaite.

L’année dernière, deux défaites consécutives contre Wallaby et l’Argentine lors du championnat annuel de rugby dans l’hémisphère sud ont été vécues comme une catastrophe en Nouvelle-Zélande. Le réalisateur Ian Foster a dû prendre la barre pour la première année où il a dirigé les Black Ships.

-“”Forte réaction“-

En 2021, son équipe a remporté 12 des 14 matchs contre les champions du monde sud-africains (31-29) et l’Irlande (29-20) samedi dernier, ne perdant que deux fois. Ce récent échec à Dublin a blessé physiquement et psychologiquement les Noirs et les a contraints à effectuer 259 tacles devant un récital vert.

“”Je les ai vu souffrir.Et je les ai trouvés fatigués“J’ai confié à l’AFP Jean-Claude Skrela, l’entraîneur du XV de France de 1995 à 1999.

Les Néo-Zélandais doivent dire qu’ils ont été actifs dans une bulle sanitaire sévère dans leur quotidien +hôtel-salle-d’attente-terrain+ depuis leur départ du pays fin août.

“”Ce contexte doit être pesé et créé pour la fatigue physique et mentale.La France a une chance», estime l’ancien entraîneur Pierre Bervisier, qui était au sommet des bleus lors de sa tournée victorieuse en Nouvelle-Zélande en 1994.

Les Noirs veulent finir à cause de leur dernier match d’automne. »très fort“Mais Foster a prévenu, en se souvenant de l’expérimenté demi de mêlée Aaron Smith (32 ans, 101 sél.).

Application L’Express

Analyse de suivi et décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

Ce message, “entendu” Lorsque “(Je veux) Je veux fournir une réaction forte“, a répondu Ibanez. Sera confirmé samedi.


avis

Chronique

Crédit : LAURA ACQUAVIVAChristoph Donner

Chronique

Robin Rivaton, essayiste, membre du Conseil d'évaluation scientifique de la Fondation pour l'innovation politique (Fondapole).Robin Rivaton

Journal libéral

"Si ce n'est pas faux quand de nombreux économistes prestigieux viennent dire que c'est le bon moment pour emprunter aujourd'hui, ils s'expliquent pour la mauvaise raison."Considérez Alan Madran.Alain Madelin

Chronique

"Au contraire, la diabolisation n'a pas retardé la montée continue des voix du Rassemblement national, devenu le Rassemblement national."Cela me rappelle Abnousse Shalmani.Abnoussé Shalmani